Mobilité douce et pistes cyclables dans la Comune de Hesperange

Publié le

Mobilité douce : pour une absolue priorité à Hesperange

 

Le trafic automobile vers la ville est devenu un problème essentiel qui touche notre qualité de vie en générant des nuisances (bruit, air pollué par les particules fines), des dangers (vitesse) mais aussi une perte de temps considérable (bouchons quelquefois devant nos portes aux heures de pointe).

Ce phénomène est général et ne va que s’amplifier dans les années à venir. Il nous oblige donc à nous remettre tous en question et à s’impliquer pour trouver des solutions à ce défi de taille.

Pour déi gréng Hesper, une de ces solutions alternatives est le développement urgent et à grande échelle de la mobilité douce à vélo, de façon générale et plus particulièrement vers la ville.

A part le long de l’Alzette, Hesperange ne dispose pas de pistes cyclables intracommunales et les parkings à vélos sont quasi inexistants.

Notre commune aurait pourtant la possibilité d’offrir à ses habitants un moyen écologique et fiable (car sans aucune variation de durée de trajet) de se rendre sur leur lieu de travail en ville. Grâce aux nouveaux vélos électriques, le trajet jusqu’à la ville en passant le long de l’Alzette qui se fait en une durée d’environ 35 minutes est encore moins long et se fait sur une route cyclable sans dénivelés et de surcroît dans un cadre naturel exceptionnel.

Nous nous engageons ainsi pour la création d’un concept général pour la circulation à vélo dans notre commune qui soit inscrit dans le PAG (Plan d’Aménagement Général) en consultation avec la population.

De nouveaux itinéraires cyclables doivent être créés permettant de relier les différents quartiers résidentiels de la commune à la future gare du tram à Howald et à la piste cyclable le long de l’Alzette. Cette dernière doit être éclairée (éclairage écologique).  Le pont Néckelsbrëck qui aboutit dans la rue Sangen doit être aménagé et repensé. Un réseau commun de vélos conventionnels et électriques doit être créé entre Hesperange et la ville de Luxembourg permettant aux usagers d’emprunter un vélo à Hesperange et de le laisser en ville notamment aux abords des ascenseurs Pfaffenthal et Grund permettant ainsi aux vélocyclistes de rejoindre les quartiers du Limpertsberg et du Kirchberg très rapidement.

Développer les pistes cyclables, leur communication continue vers la ville et de façon inter-communale (vers Contern, Roeser, Sandweiler..) , les rendre plus sûres, plus attractives, mieux indiquées par des panneaux de signalisation permettra d’encourager les habitants de notre commune à utiliser ce moyen de transport pour se rendre sur leur lieu de travail ou circuler dans la commune.

 Ceci permettra de leur faire profiter d’une solution qui, au-delà du fait de permettre à chacun de se rendre sans stress sur son lieu de travail, augmente la qualité de vie de toute la communauté.

 

En outre, la commune devrait donner l’exemple et non seulement mettre à disposition les infrastructures nécessaires pour ses employés (parkings à vélos, douches…) mais aussi les encourager à passer à la mobilité douce. Elle devrait également encourager les entreprises implantées sur son territoire à faire de même.

 

 

Le trafic dans notre commune

 

La situation générale du trafic automobile dans notre commune s'est dégradée progressivement au cours des dernières années, faute de visions essentielles de la part des responsables.

Conséquences apparentes: notre qualité de vie est affectée par la pollution atmosphérique et sonore ainsi que par les dangers résultant e.a. des excès de vitesse. Cette situation est devenue insupportable et ne se limite pas aux axes principaux. En effet, elle trouble de plus en plus les rues à l'intérieur de nos villages et quartiers résidentiels qui se voient transformées en des voies de transit très fréquentées. Ainsi, les riverains, surtout nos enfants, sont exposés à de grands risques.

 

A ce niveau, une nette amélioration s'impose, la qualité de vie des citoyens doit être rétablie sans délai. Il faut passer à l'action, fini les tergiversations!

 

Déi gréngHesper préconisent les solutions suivantes:

 

- afin d'enrayer les excès de vitesse irresponsables ainsi que le trafic parasitaire à l'intérieur de nos  villages,  il faudra

o   renforcer considérablement les contrôles des forces de l'ordre dans les zones 30 et sur les routes de passage,

o   veiller sans délai à ce que ces routes soient réaménagées afin de réduire le trafic, et afin de les rendre moins dangereuses pour les habitants et moins attractives pour les voitures de passage,

o   fermer périodiquement certaines rues tout en les laissant accessibles aux riverains,

o   réduire sous certaines conditions la limite de vitesse à 30 km/h même sur les routes nationales.

 

L'installation d'un système intelligent de feux de circulation à l'entrée de certaines localités de la commune pourra limiter les embouteillages auxheures de pointe, et réduire ainsi les nuisances générées par le bruit et les émissions nocives.

 

Soyons conscients que la construction envisagée du contournement de Hesperange par la N3 ne pourra pas régler tous les problèmes! Afin de prendre le contrôle de cette situation intolérable, il faudra en plus des mesures accrues destinées à réduire le trafic:  promouvoir un système performant de mobilité, améliorer le transport public, développer la mobilité douce à vélo, sécuriser lespiétons.

 

Pour réaliser nos projets destinés à réduire et à contrôler le trafic, il faudra viserune étroite collaboration avec les communes voisines (Communes DICI).


 

AMÉLIORER LE TRANSPORT PUBLIC

 

Trouver des solutions aux problèmes de mobilité ne concerne pas seulement l’Etat, mais également les communes. Pour la commune de Hesperange il est strictement nécessaire d’organiser un transport public plus performant et axé sur les intérêts de ses habitants. Pour cela nous voulons améliorer les possibilités déjà existantes. Ceci aura un impact positif sur la réduction du trafic et permettra une plus grande flexibilité et un net gain de temps pour les habitants de tout âge.

 

“Déi Gréng Hesper” proposent les initiatives suivantes:

 

-       l‘ augmentation des correspondances de bus pour Fentange et Itzig aux heures de pointe,

-       la mise en service de navettes sur le territoire de la commune de Hesperange entre les différentes sections, par exemple Hesperange/Fentange ou Hesperange/Itzig surtout  en soirée afin de permettre à tous les habitants de se rendre à des manifestations sportives ou culturelles, à des répétitions, entraînements, conférences ou réunions,

-       la création d’une ligne alternative reliant Hesperange au Kirchberg en passant par Itzig et le rond-point „Iergaart“,

-       la création d’une ligne alternative reliant la ville de Luxembourg à Alzingen en passant par  Bonnevoie et Itzig.

 

 

CÉER UN RÉSEAU DE PISTES CYCLABLES INTER- ET INTRACOMMUNAL

 

Le trafic automobile vers la ville est devenu un problème essentiel qui touche notre qualité de vie en générant des nuisances (bruit, air pollué par les particules fines), des dangers (vitesse) mais aussi une perte de temps considérable (bouchons quelquefois devant nos portes aux heures de pointe).

Ce phénomène est général et ne va que s’amplifier dans les années à venir. Il nous oblige donc à nous remettre tous en question et à s’impliquer pour trouver des solutions à ce défi de taille.

Pour déi gréng Hesper, une de ces solutions alternatives est le développement urgent et à grande échelle de la mobilité douce à vélo, de façon générale et plus particulièrement vers la ville.

A part le long de l’Alzette, Hesperange ne dispose pas de pistes cyclables intracommunales et les parkings à vélos sont quasi inexistants.

Notre commune aurait pourtant la possibilité d’offrir à ses habitants un moyen écologique et fiable (car sans aucune variation de durée de trajet) de se rendre sur leur lieu de travail en ville. Grâce aux nouveaux vélos électriques, le trajet jusqu’à la ville en passant le long de l’Alzette qui se fait en une durée d’environ 35 minutes est encore moins long et se fait sur une route cyclable sans dénivelés et de surcroît dans un cadre naturel exceptionnel.

Nous nous engageons ainsi pour la création d’un concept général pour la circulation à vélo dans notre commune qui soit inscrit dans le PAG (Plan d’Aménagement Général) en consultation avec la population.

De nouveaux itinéraires cyclables doivent être créés permettant de relier les différents quartiers résidentiels de la commune à la future gare du tram à Howald et à la piste cyclable le long de l’Alzette. Cette dernière doit être éclairée (éclairage écologique).  Le pont Néckelsbrëck qui aboutit dans la rue Sangen doit être aménagé et repensé. Un réseau commun de vélos conventionnels et électriques doit être créé entre Hesperange et la ville de Luxembourg permettant aux usagers d’emprunter un vélo à Hesperange et de le laisser en ville notamment aux abords des ascenseurs Pfaffenthal et Grund permettant ainsi aux vélocyclistes de rejoindre les quartiers du Limpertsberg et du Kirchberg très rapidement.

Développer les pistes cyclables, leur communication continue vers la ville et de façon intercommunale (vers Contern, Roeser, Sandweiler..) , les rendre plus sûres, plus attractives, mieux indiquées par des panneaux de signalisation permettra d’encourager les habitants de notre commune à utiliser ce moyen de transport pour se rendre sur leur lieu de travail ou circuler dans la commune.

Ceci permettra de leur faire profiter d’une solution qui, au-delà du fait de permettre à chacun de se rendre sans stress sur son lieu de travail, augmente la qualité de vie de toute la communauté.